Podcast – Naruto

L'article vous plaît ?
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
    1
    Partage

Podcast - Naruto

Sommaire de la série Naruto :

  • Synopsis de la série
  • Personnages principaux
  • Décryptage de la série et clins d’oeil

Ecouter

Nico : bonjour est bienvenue chers amis. Aujourd’hui nous allons parler d’un anime adapté d’un manga et qui a fait frémir plus d’un… Un shonen parmi les shonens car aujourd’hui nous allons faire un podcast sur Naruto ! Et pour m’accompagner dans cette quête du village ninja Konoha, j’ai mon chroniqueur et invité préféré : Juju Baffy !

Il faudrait faire dix podcasts pour parler de Naruto. Bien entendu mais nous allons nous en tenir à 30 minutes. Julien tu vas nous faire un petit résumé de Naruto n’est-ce pas ?

Julien : le héros s’appelle Naruto Uzumaki, 12 ans, il est orphelin. C’est un cancre et un très grand farceur toujours très actif. Il fait beaucoup de bêtises un peu comme Denis La Malice. Son rêve est de devenir Le Kage, le ninja ultime du village. En lui est scellé un démon “renard à neuf queues” répondant du nom de Kyûbi. C’est à cause de cela qu’il est le mal aimé de son village mais malgré cela il va s’entraîner très dur pour devenir genin (le premier niveau chez les ninjas).

Il va alors finir par y arriver. Il va obtenir son premier bandeau de combat et il intégrera une équipe d’apprentis ninjas : Sakura Haruno, l’une des plus jolies filles de la classe et Sasuke Uchiwa, l’un des personnages charismatiques de la série. Ils vont rencontrer leur maître de stage qui s’appelle Kakashi Hatake.

Nico : l’univers de Naruto est très riche et très bien construit. C’est l’une des forces de son auteur Masashi Kishimoto. Il a construit cet univers où évolue Naruto composé de cinq principaux villages ainsi que d’autres villages secondaires. Tout un bestiaire est aussi construit autour. Il a même fait une mappemonde de cet univers. Ce qui est assez étonnant de la part d’un auteur.

On est plongé dans un univers de ninja en retrouvant les classiques du genre avec les techniques phares tels que le multi-clonage, le lancé de shuriken, la substitution avec un tronc d’arbre par exemple. Ce sont les techniques principales que doit maîtriser tout apprenti ninja. Il y a un tas d’autres techniques.

Masashi Kishimoto a essayé d’amener les justsu (fameuses positions de main qui représentent les signes zodiacaux chinois et les éléments de la nature connus dans la mythologie des ninjas). L’auteur intègre les jutsu d’une main de maître dans l’esprit de la mythologie shintoïste du Japon. Cette mythologie est très présente ne serait-ce que par les démons à queues présents dans la série (le renard à neuf queues en fait partie). Il y en a un tas d’autres bien entendu.

Ce qui est intéressant au niveau des pouvoirs de cette magie shintoïste c’est que j’avais déjà vu cela dans un vieux manga de Masamune Shirow qui s’appelait Orion. Il y avait cet aspect de pouvoir shintoïste avec les fameux dharmas que l’on retrouve dans Naruto. C’est énormément inspiré de grands maîtres comme par exemple Toriyama avec les kaméhaméha “like”. Certaines attitudes de héros sont reprises de Dragon Ball Z.

Ce qui est intéressant c’est qu’en regardant Naruto on a déjà un air de déjà vu, ce qui nous rassure, mais la force la série est qu’elle est malgré tout très originale pour l’époque. De part son scénario parce qu’à l’époque c’était la mode à la Harry Potter que de faire des écoles d’apprentis évoluant au cours de l’intrigue. On suit l’évolution des personnages qui va les amener à devenir comme tous les héros de shonen : de plus en plus fort. Les protagonistes vont aussi passer des épreuves pour les grades supérieurs. La partie de l’examen chunin est simplement magnifique.

La force de Naruto est de réussir à introduire des personnages secondaires et de les mettre en valeur à certains moments. Ca rafraîchit le scénario avec une touche d’originalité à chaque fois, nous tenant en haleine jusqu’au bout. On retrouve ensuite de nouvelles équipes venant d’autres villages. Comme le groupe des Kara qui deviendront les méchants de Naruto puis des futurs alliés.

Julien : ce qui est bien dans cette série c’est que comparé à d’autres, on va voir beaucoup de mondes et de personnages différents avec une diversité de pouvoir assez sympathique.

Nico : on n’oublie pas aussi qu’il y a un humour de l’insouciance et en décalage par rapport à certains personnages assez drôles. On l’oublie mais la première fois que tu rencontres Jiraya, tu as envie de dire “qui est ce blaireau”. Sauf que ce “blaireau” c’est l’un des ninjas les plus puissants du village donc c’est très rigolo. L’humour est assez juste dans Naruto, c’est très bien amené. Il n’est jamais pesant. Ce qui fait l’une des forces du scénario de l’auteur Kishimoto qui maîtrise très bien son univers et ses personnages. A chaque fois, on a envie de s’intéresser à tout les personnages secondaires et on n’est jamais déçu.

Il faut savoir qu’à la réalisation, ils ont confié le travail au studio Pierrot qui était un petit studio à l’époque. Ce studio était plutôt connu chez nous pour avoir coproduit Les mystérieuses cités d’or. Ils avaient commencé par la série que les plus vieux d’entre nous connaissent : Le merveilleux voyage de Nils Holgersson. Ce fameux garçon qui rapetissé et voyageant avec des oies sauvages.

Le studio Pierrot a été créé par des anciens du studio Mushi Production (Osamu Tezuka) et du studio Tatsunoko (connus pour la saga Macross). Le studio Pierrot était connu pour faire des séries de “magical girl” telles que Creamy et d’autres série de shonen (Yu Yu Hakusho de Yoshihiro Togashi, l’auteur de Hunter X Hunter).

Naruto et Naruto Shippuden a été confié au réalisateur Hayato Date, connu pour avoir réalisé Saiyuki. Au charadesign, on retrouve Tetsuya Nishiho ainsi que Hirofumi Suzuki qui a fait le portrait de Petite Cosette).

Les deux séries Naruto et Naruto Shippuden se sont étalés sur des centaines d’épisodes et de hors-série.

Julien : oui la série, le scénario et les combats sont géniaux mais ce que je trouve dommage c’est qu’il y a trop de hors-série qui ne servent à rien. Ils auraient dû en profiter pour faire découvrir des personnages secondaires. Là, je trouve que c’était vraiment fait pour des gamins. Il y a au moins 200 épisodes en hors-série et je trouve que c’est une catastrophe alors qu’il a plein de personnages que l’on aurait aimé mieux connaître de par leur passé.

Je trouve que ce n’est pas suffisant à mon goût. Par exemple, voir que Sakura ne fait pas grand-chose dans la série sauf à la fin en devenant médecin. Il faut attendre Naruto Shippuden pour enfin voir tout son potentiel s’exprimer. À la fin de la série elle est très forte.

Les personnages principaux seront entraînés par les trois sannin légendaires à savoir : Jiraya pour Naruto, Tsunade pour Sakura et Orochimaru pour Sasuke. D’ailleurs Orochimaru sera de son clan pour avoir mené des recherches interdites. Grâce à Sasuke, il voudrait changer de corps. C’est une sorte de pouvoir le rendant presque immortel. mais ça ne se passera pas comme il le souhaiterait.

Nico : j’avoue que j’ai été plus déçu dans Naruto Shippuden parce que j’étais toujours en train de lire le manga et en parallèle je regardais l’anime. Ils ont cassé des rythmes de nombreux combats comme celui de Sasuke face à son frère Itachi. Dans le manga, le rythme était bon et justifié. Ca allait très vite alors que dans l’anime, ils ont mis beaucoup trop longtemps. Le combat dure au moins quatre épisodes alors qu’il aurait dû durer seulement un seul. Comme dans une partie de ping-pong, ça va très vite. Je me suis senti trahi dans ce combat la (rires).

Julien : pour parler de Rock Lee qui ne combat que au corps à corps. Malgré le fait de ne pas maîtriser de ninjutsu, il est très fort. Il y a aussi Shikamaru, grand stratège, avec son pouvoir des ombres.

Nico : pour moi, Shikamaru fait partie de mes personnages préférés. C’est un personnage secondaire qui a été mis en avant à un moment clé du manga et de l’anime et c’est fabuleux. Il y a beaucoup d’animefans qui ont découvert ce style de personnage à l’antithèse de ce qu’on connaît du héros de shonen battant son ennemi avec un seul coup décisif alors qu’il est en train de ramper par terre. Shikamaru est un personnage qui va calculer le combat du début à la fin.

Julien : dans l’équipe Asuma de Shikamaru, il y a Ino qui peut aller dans l’esprit de ses adversaires pour les contrôler à distance. C’est une équipe de “contrôle” sauf que Chôji, quant à lui, est plutôt l’attaquant. Il peut s’agrandir et se renforcer physiquement.

Comme personnage, on a aussi Akamaru, le chien ninja. On a aussi sinon le pro des insectes qui contrôlent des punaises, Shino Aburame. Il est assez discret, mystérieux et introverti. On a aussi Hinata Hyûga, la fameuse pupille qui deviendra un personnage important plus tard. Elle a un cousin répondant au nom de Neji. Il y a aussi Tenten qui invoque des armes de jet. Voilà à peu près les personnages principaux récurrents.

Dans l’histoire, on va retrouver de gros méchants à battre avec Oroshimaru qui donnera lieu à l’un des meilleurs combats avec le Hokage contre Oroshimaru. Après on aura aussi Akatsuki. Il y a aussi un personnage qui peut rescuciter les morts…

Nico : ce qui est intéressant dans l’univers de Naruto, c’est que Masashi Kishimoto a créé une véritable mythologie du village de Konoha avec l’histoire des premiers Hokage, ce qu’ils ont découvert et ce qu’ils ont créé. C’est une des forces de Naruto.

Mon personnage préféré c’est Jiraya qui est le mentor de Naruto qui écrit des ouvrages de drague. Il a énormément de succès et il est très bon espion. On comprend assez vite qu’il a pour mission d’enquêter sur les menaces extérieures qui pourraient toucher le village de Konoha. C’est pour ça qu’il n’est jamais au village. Il part souvent en démonstration pour ses livres et ce statut d’écrivain lui sert de couverture. J’adore Jiraya, c’est vraiment le grand maître et l’obsédé sexuel à la Nicky Larson.

Julien : moi je préfère Gara, avec son charisme et son pouvoir monstrueux. Il a vraiment la classe. Il est d’ailleurs comme Naruto : il a aussi un démon en lui. J’aime bien aussi Tsunade, avec son passé tumultueux, elle adore boire et adore les jeux d’argent. Elle a même battu des mecs plus costauds qu’elle au bras de fer.

Nico : on se rend compte que certaines équipes sont les copiées-coller de l’équipe de Naruto. Tout comme Naruto qui est amoureux de Sakura, Jiraya est amoureux de Tsunade. Jiraya, maître des grenouilles, fait penser à Naruto.

Julien : on a un clin d’oeil à Jackie Chan avec Rock Lee qui combat avec la technique de l’homme ivre. La force de Naruto c’est que tous les personnages sont intéressants.

On pourrait aussi parler de nos vilains préférés. Pour moi ça serait Paine avec ses pouvoirs monstrueux. C’est l’un des plus puissants personnages. On ne vous le dira pas mais il y a une histoire intéressante à son sujet.

Nico : la série du studio Pierrot est très correcte et les bandes sonores sont fabuleuses avec la musique traditionnelle japonaise sur fond de rock. Les musiques sont de Toshio Masuda qui a aussi composé pour Excel Saga, l’un de mes séries préférées.

Alors on a fait un petit tour de Naruto parce qu’il y a tellement de choses à dire ! Les pouvoirs sont très divers, il y a de tout. Ce qui reste intéressant c’est qu’on reste dans cette optique de magie shintoïste et de techniques de ninjas assez recherchés.

A la fin de Naruto, ils étaient obligés d’arriver à des combats qui retracent la mappemonde. J’étais alors un peu déçu par la perte de l’intérêt du ninja, ce guerrier de l’ombre, cet assassin, mais finalement il y a très peu de personnages qui gardent cette mentalité qui va essayer de tuer le plus efficacement possible (en un coup).

D’ailleurs dans la première saison, on retrouvait cet esprit et je pense qu’ils auraient dû en rester à ça A la fin de la série, on retrouve des combats à la Sangoku contre Boo. Ce qui peut être aussi dû à l’évolution des personnages donc on ne peut pas leur en vouloir.

Julien : Itachi était pour moi un personnage intéressant et très fort. C’est un très grand stratège.

Nico : il a énormément de profondeur et parfois il est touchant quand on le découvre un peu plus.

Julien : oui, il est très droit dans ses valeurs de ninja. Prêt à risquer sa vie !

Alors, allez voir ce beau petit anime. D’ailleurs il y a suite qui s’appelle Boruto.

Nico : je l’ai vu mais je n’ai pas été très emballé. Ce n’est que mon avis mais ça fait un peu retour en arrière… Ce qui me dérange c’est le développement de certains personnages. Par exemple, je trouve dommage que Shiro soit devenu faible.

Vous pourrez nous en dire des nouvelles de Boruto. Ce que j’ai aimé c’est que vous pouvez regarder Boruto et lire le manga. Vous ne retrouverez pas la même histoire car Boruto se passe avant le manga.

Julien : voilà les amis ! On se retrouve pour le prochain podcast. A bientôt !

 

Pour aller plus loin…


L'article vous plaît ?
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
    1
    Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *