Bruno Magne – Comédien de doublage

L'article vous plaît ?
  •  
  • 70
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    70
    Partages

Bruno Magne - Interview comédien de doublage

 

Bruno Magne, voix remarquable de Franky dans One Piece ou de Vash The Stampede dans Trigun, nous a fait l’honneur de nous accorder son interview au micro de Nico, notre chroniqueur.

Pour les plus nostalgiques d’entre nous, Bruno Magne a aussi doublé Beerus dans Dragon Ball Super et des personnages dans Saint Seya : Les Chevaliers du Zodiaque (Ikki du Phoenix entre autres).

Sans plus tarder, voici l’interview :

Ecouter l’interview de Bruno Magne

 

L’interview retranscrite de Bruno Magne

Aujourd’hui nous sommes avec un invité exceptionnel : Bruno Magne.

Première question, Bruno : comment es-tu devenu comédien ?

Je suis allé m’inscrire à un cours de théâtre. Voilà ça s’est présenté. Ca a été de fil en aiguille. Et puis mon professeur a estimé que j’avais les qualités nécessaires. Et il m’a fait monter très vite monter sur scène. Voilà comment c’est arrivé en tout cas, au départ. Vraiment, le plus simplement du monde.

Quel est le premier dessin animé auquel tu as prêté ta voix ?

C’est un dessin animé qui s’appelait La bande à Goofy où je devais dire “oui”. J’avais tellement le trac qu’en fait le “oui” n’est pas sorti. Donc il a fallu que je refasse au moins deux ou trois fois la boucle. Voilà ma première expérience sur La bande à Goofy. J’étais, à ce moment là, entre Alain Dorval, la voix de Sylvester Stallone et puis Gérard Rinaldi bien connu. Il n’y avait que des pointures C’était très intimidant, j’étais vraiment dans mes petits souliers.

D’ailleurs, le “oui” n’est pas sorti ! Mais c’est grâce à Georges Caudron, qui a demandé à ce qu’on refasse la boucle et qui m’a dit : “T’inquiète pas, ça va bien se passer”. Il était adorable et super gentil. Petite dédicasse à Georges, si tu m’entends !

J’étais un fan de Trigun, où tu incarnes Vash The Stampede. Pour moi, la VF est presque meilleure que la VO. C’est l’une des raretés du milieu.

Peux-tu nous parler de ton expérience sur cette série ?

Je travaillais avec Thierry Kazazian qui était le directeur artistique de la série et Constantin Pappas, qui était mon partenaire. Il se trouve qu’au départ, en fait, c’était inversé ! Je faisais l’autre personnage que devait faire Constantin. On a fait deux boucles et Thierry a dit : “On va changer”. Et voilà comment c’est arrivé en fait ! […] Ca a été une vraie rencontre, en fait, avec ce personnage. Je me suis sentie à l’aise tout de suite, et je crois que c’est ce que Thierry a senti, qu’il a fait cette proposition et que tout le monde a accepté. Parce que Constantin aurait pu refuser et ne pas être d’accord pour plein de raisons qu’on peut comprendre. Et en réalité, tout ça a été bien accepté et ça s’est super bien passé. Je me suis éclaté sur ce personnage de Vash The Stampede… Une vraie rencontre.

Une autre série qui avait d’ailleurs été dirigée par Thierry Kazazian, où tu fais Orphen, le Sorcier Noir…

Oui, on était dans la même configuration. Par contre, on n’avait pas changé de personnage. Mais c’était très différent de Vash The Stampede. Ca n’avait rien à voir.

Est-ce que tu préfères interpréter plutôt des rôles de gentil ou des rôles de méchants ?

J’aime bien les deux. Mais le plus éclatant, ce sont les rôles de méchants. J’ai fais Rio, par exemple, le méchant perroquet blanc que je trouve très drôle. Mais ce qui est intéressant c’est que ça peut être le personnage attachant du film ou de la série parce qu’il n’a que des travers. C’est ça qui est rigolo à faire. Je trouve que c’est plus amusant à faire que les gentils. Mais je suis aussi ravi de faire les gentils. Je m’y amuse tout autant. Mais le plaisir n’est pas le même.

En dehors de ton métier de comédien, est-ce que tu as d’autres activités ou loisirs ?

Oui, j’ai commencé la scène par la musique en réalité. Je fais toujours de la musique. J’ai fait pas mal d’images aussi. J’ai fait du clip. J’ai monté du clip sur Final Cut, etc. Ca me plaît aussi de faire ce genre de chose : de la musique, de la peinture aussi… J’aime bien la peinture. J’ai toujours fait ça en dilettante.Voilà mes activités principales.

Où est-ce qu’on peut retrouver ta voix fabuleuse et ton actu du moment ?

Il y a une superbe série dans laquelle je travaille dont je ne peux en parler pour l’instant parce que le film n’est pas encore sorti. Mais qui ne serait tarder d’ici une semaine. Un grand dessin animé où je fais je fais une apparition. Le personnage sur le film est moins important que sur la série. Vous pourrez peut être trouver de quelle série il s’agit.

Je ne suis pas sur Facebook ou Twitter. C’est personnel. J’ai décidé de rester discret pour l’instant, en tout cas. Si ces réseaux sociaux changent de philosophie, j’y serais.

Merci Bruno Magne pour cet interview. A bientôt !


L'article vous plaît ?
  •  
  • 70
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    70
    Partages

Nico

Auteur des articles, c'est une vraie encyclopédie à lui tout seul ! Passionné de BD, mangas, japanimation, depuis sa plus tendre enfance. Biberonné dès son plus jeune âge par les émissions jeunesse comme Récré A2 et le Club Dorothée. Voulant faire profiter le public profane autant que les experts, notre auteur a toujours eu à l’esprit de transmettre son savoir encyclopédique sur les dessins animés, au plus grand nombre. Son anime préféré n’est autre que Neon Genesis Evangelion du studio Gainax, qui reste pour lui une œuvre charnière, dans le sens où elle lui permit de découvrir l’immensité de l’univers du dessin animé japonais.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!