Annonce et trailer pour Demon Slayer

L'article vous plaît ?
  •  
  • 4
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    4
    Partages

Demon Slayer : Kimetsu no Yaba

Après le début du manga en 2016 dans la publication hebdomadaire, Shonen Jump, Demon Slayer : Kimetsu no Yaba s’apprête à se faire adapter en animé. En effet, Aniplex a commencé à diffusé un court trailer qui nous donne une petite idée sur le style d’animation. L’animé sera en images de synthèse utilisant fortement le cell shading.

Le manga continue toujours à être publié dans Shonen Jump avec des volumes sortant tous les deux mois. La publication en occident est sous la charge de Viz Media qui publiera le premier volume de la série le 3 juillet prochain.

Voici le synopsis du manga :

Depuis la nuit des temps, les légendes et rumeurs parlent de démons mangeurs d’hommes qui se terrent dans la forêt. Ceci fait que les gens du village n’iront jamais s’y aventurer durant la nuit. Une autre légende locale évoque un tueur de démons qui vagabonde durant la nuit, chassant et mettant à terre ces démons assoiffés de sang. Ces contes et légendes vont devenir la dure réalité pour le jeune Tanjiro.

Depuis la mort de son père, Tanjiro est désormais l’homme de sa famille et s’en occupe. Ils ont retrouvé le bonheur malgré les temps difficiles. Malheureusement, cet idylle ne dure pas et Tanjiro retourne chez lui, un jour, pour retrouvé toute sa famille massacrée. Tous ont été brutalement tués, sauf Nezuko, sa petite sœur, qui a été transformée en démon. À sa plus grande surprise, sa sœur continue de montrer un comportement et des émotions humaines, prouvant qu’elle peut encore être sauvée.

C’est ainsi que commence l’aventure de Tanjiro pour combattre les démons, se venger et guérir la malédiction de sa sœur.

Pour le moment, aucune date ni de détails sur le staff produisant l’animé n’ont été donnés.

Voici le trailer :

Pour aller plus loin…


L'article vous plaît ?
  •  
  • 4
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    4
    Partages

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.