Promotion de l’animation digitale par Toon Boom

L'article vous plaît ?
  •  
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    3
    Partages

toon boom harmony

Exemple d’animation avec Toon Boom

Avec la rapidité d’évolution du monde et la demande plus grandissante pour des dessins animés de qualité. Les animateur japonais ont donc besoin d’outils plus performants et plus faciles pour donner la qualité crayon/papier à leurs œuvres digitales. On constate surtout ça avec la demande de nouvelles œuvres par les plateformes de streaming occidentales comme Netflix.

C’est pour cela que plusieurs studios japonais viennent de s’associer avec le studio D’ART Shtajio afin de développer ces nouveaux outils. Leur  outil  gagne de plus en plus de popularité. Il s’agit Toon Boom Harmony, crée par Arthell S. Isom.

D’ART Shtajio a été fondé par Isom en 2016. L’artiste américain s’est installé au Japon en 2006. Il a développé son logiciel pour qu’il permette de suivre la méthode de création d’animation traditionnelle en utilisant les outils numériques.

Il déclare à cet égard :

Le futur du Japon est digital, on peut pas y réchapper. Dans cinq ans, tout le monde utilisera les outils numériques.

Il a donc importé Toon Boom au Japon et l’a adapté en Toon Boom Harmony pour qu’il obéisse aux demandes des réalisateurs et animateurs nippons. Par exemple, l’outil doit émuler les spécificités des papiers et crayons utilisés au Japon.

Isom a même crée un court métrage animé, mettant en évidence les capacités de Toon Boom Harmony. Il s’agit de The Doll, sorti cette année.

Toon Boom et Toon Boom Harmony sont disponibles sur le site officiel de D’ART Shojio..

 

Pour aller plus loin…

Recherches utilisées pour trouver cet article :lanimation traditionnelle et puppet dans le logiciel Harmony
L'article vous plaît ?
  •  
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    3
    Partages

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.