Podcast – Wakfu

L'article vous plaît ?
  •  
  • 7
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
    8
    Partages

Wakfu image

Sommaire de la série Wakfu :

  • Synopsis de la série
  • Personnages principaux
  • Décryptage de la série et clins d’oeil

Ecouter

Nico : bonjour et bienvenue sur ce nouveau podcast car aujourd’hui nous allons parler de Wakfu, un dessin animé made in France ! On est en plein dans l’actu car la troisième saison vient tout juste de se terminer et pour en parler nous avons nos deux invités : le premier, c’est Juju Baffy et l’autre est notre jeune chroniqueur Alex.

Nous allons faire un petit résumé de toutes les saisons ainsi que des trois épisodes spéciaux.

La première saison débute avec deux personnages qui sont Alibert et Ruel Stroud qui sont deux chasseurs de primes en train de discuter de leur avenir. Alibert est en train de dire à Ruel Stroud qu’il commence à en avoir un peu marre de courir après des criminels. Il aimerait bien se poser et ouvrir une auberge.

Au même moment deux personnages très puissants et assez charismatiques font leur apparition : Nox et Grougaloragran. Ce dernier est un dragon avec une forme humaine. On sait que c’est un dragon grâce à Nox.

Ces deux personnages sont en train de se battre pour mettre la main sur un oeuf . Grougaloragran est là pour le défendre. Cet œuf contient un bébé dragon qui sera récupérer par Grougaloragran. Ce dernier va confier le bébé à Alibert qu’il va manipuler par magie pour qu’il s’occupe du bébé.

Une ellipse dans le temps va nous amener au constat que Alibert a monté son auberge et que le bébé daragon a grandi depuis : il s’appellera Yugo et sera le héros de l’histoire de Wakfu.

On va retrouver le partenaire de Alibert, Ruel Stroud, qui vient lui rendre visite.

Il va se passer tout un tas de péripéties. Le groupe de héros va se former. Il va y avoir un croisement de leur destinée à l’auberge d’Alibert. Ils seront confrontés à la transformation du fameux Iop, que tout le monde adule, Tristepin de Percedal, qui s’est fait posséder par son chouchou. Il s’agit d’une arme qui renferme un démon.

Nos amis vont former un groupe suite à ces péripéties car ils vont essayer d’enquêter sur les origines de Yugo. Il serait d’une race n’existant pas dans leur monde : le Royaume des Douze.

On part avec cette quête initiatique. Les protagonistes seront rejoints par Evangéline et Amalia Sheran Sharm (la princesse Sadida). Ils vont être amenés à croiser tout un tas de personnages, avec pleins d’aventures sportives et variées.

Il y a un fil rouge dans cette saison : les protagonistes vont s’affronter à Nox qui voudrait mettre la main sur Yugo et Grougaloragran. La première saison va se focaliser sur l’affrontement du groupe de Yugo (la Confrérie du Tofu) et Nox. Voilà ce qu’il en est pour la première saison.

Alex : oui c’est ça. On voit beaucoup Grougaloragran dans la première saison. Tu as oublié de parler d’Adamaï qui est un personnage de la confrérie assez important. Tu as raison de dire que le fil rouge c’est Nox et on enchaîne après sur la saison 2.

Nico : la saison 2 se passe un an après la saison 1. On découvre l’évolution des personnages : certains ont évolué dans leur relation mais, hélas, on a déploré certaines pertes dans le groupe.

Alex : on voit l’évolution d’Amalia…

Nico : mais aussi la relation amoureuse entre Tristepin et Evangéline. Ruel et Yugo n’ont pas trop changé : Ruel toujours à la recherche de richesses et Yugo toujours aussi vieux.

On attaque la saison 2 avec quelque chose d’assez fort parce qu’on est dans une quête où c’est Evangéline qui prend le premier rôle. Il est question de récupérer le chouchou de Tristepin (Rubilax) qui est devenu pour un temps le nouveau gros vilain de la saison 2.

On découvrira que l’artefact qui donnait tous les pouvoirs à Nox et qui a une origine liée à la race de Yugo (le Eliacube). Cet objet va faire apparaître un nouveau personnage de la même race que Yugo répondant au nom de Qilby. Il n’est pas très net et deviendra le nouveau fil rouge de la saison 2.

Alex : oui c’est plus ou moins ça. On retrouvera les origines du Yugo et faire la connaissance de Qilby qui n’est pas très honnête.

Nico : on enchaîne sur les trois épisodes spéciaux qui viennent se greffer entre la saison 2 et la saison 3. Ju pourra nous en parler.

Ju : ça commence en voyant Evangéline qui a eu deux enfants entre-temps. Ils vivent paisiblement dans un arbre.

Nico : les trois épisodes spéciaux se concentrent sur Ogrest. C’est la bataille de la Confrérie du Tofu face aux monstres légendaires. Dans les saisons précédentes, à chaque fois qu’il y avait un souci ils disaient que c’était le chaos d’Ogrest. Pour dire à quel point qu’Ogrest est un monstre légendaire ayant ravalé la mappemonde. Il est à l’origine du fait que le monde de Dofus soit devenu le monde de Wakfu.

Ju : le pays d’Amalia soit en danger à cause d’Ogrest. Le fait qu’il soit triste et qu’il ne fasse que de pleurer, fait monter les rivières et donne des catastrophes naturelles. Les protagonistes sont obligés de faire quelque chose sinon ils seront submergés par les flots. Tristepin part alors à la rencontre d’Ogrest et sera rejoint par Yugo.

Nico : on ne va pas dévoiler la fin mais il y a un combat à la DBZ qui est génial d’ailleurs. Ces trois épisodes spéciaux vont permettre d’introduire les fameux Dofus (œufs de dragon légendaires). Il y a 6 oeufs primordiaux et 6 “faux” oeufs. C’est grâce à ces oeufs qu’ils vont réussir à calmer Ogrest. Ces épisodes spéciaux permettent aussi d’introduire les enfants de Tristepin et d’Evangéline (Flopin et Elely). Elle sera d’ailleurs encore enceinte d’un troisième enfant. Et cela fera l’objet de la saison 3.

Alex : les épisodes spéciaux introduisent aussi la confrontation entre Adamaï et Yugo. C’est la fameuse dispute qui est importante car elle influe beaucoup sur la saison 3.

Ce qui est important dans les épisodes spéciaux c’est qu’il va y avoir une confrontation entre sauver son meilleur ami, Yugo et Tristepin, et la vision d’Adamaï qui est d’utiliser les Dofus pour cela peut entraîner de gros dégâts importants pour tout le monde. En gros, c’est moi ou les Dofus.Ce qui va entraîner la saison 3.

Le début de la saison trois est chaotique. Au début Yugo est perdu parce qu’il cherche Adamaï. On revoie aussi Tristepin qui s’entraîne avec sa fille. A ce moment-là, ils rencontrent un panda qui va détruire leur maison et les capturer.

Nico : On retrouve Adamaï qui s’est associé à cet énigmatique Oropo, une espèce de chouette. J’ai cru que c’était un Xélor tout comme Nox parce qu’il a des pouvoirs de Xélor en plus. C’est après que tu te rends compte qu’il n’a pas des pouvoirs de Xélor (la manipulation du temps). Il a juste des items qui font croire que c’est un Xélor.

Alex : il est très intéressant au début, on ne le voit pas vraiment. On ne sait pas trop à quoi il ressemble. On voit seulement son costume mais il est très perturbant au début. On voit aussi qu’Adamaï a grandi. C’est une espèce de Freezer. La saison 3 est plus courte que les deux précédentes. Le fil conducteur sera d’essayer de contrer les plans d’Oropo.

Ju : Oropo veut changer tous les dieux et les remplacer. Il veut créer un nouveau monde. Voilà pourquoi il a capturé Evangéline car il veut faire de ses enfants, Flopin et Elely, le nouveau dieu Crâ et la nouvelle déesse Iop. Ils vont se remettre tous ensemble pour récupérer Adamaï. On verra une tour à étage avec plusieurs demi-dieux à chaque étage. Il s’agira de les battre un à un pour enfin retrouver la femme de Tristepin et ses enfants.

Alex : ce qui est bien dans Wakfu c’est qu’il y a un humour très spécial et très adapté aux gamers. Personnellement, j’adore.

Nico : il y a beaucoup de races dans Wakfu. Est-ce que vous savez que le nom des races donne des mots si vous remettez des lettres dans l’ordre inverse : éliatrope signifie “portail”, Crâ pour “arc”. La race préférée de Ju est les Osamodas (pour sadomaso).

Nous avons bien parlé de la Confrérie du Tofu avec l’équipe de Yugo qui est un Eliatrope, Amalia qui est une Sadida, Evangéline qui est une Crâ, Tristepin qui est un Iop et Ruel qui est un Enutrof. Les Crâ ressemblent énormément aux elfes. Ils peuvent voir à distance et sont équipés d’arcs.

Le personnage d’Evangéline est très intéressant car le cerveau du groupe, elle résonne ses coéquipiers.

Alex : elle a toujours la tête sur les épaules et elle peut toujours trouver une solution. Ca n’est pas du tout la blonde telle qu’on pourrait penser.

Nico : Evangéline est la garde du corps d’Amalia qui est la princesse Sadida. C’est une princesse chiante mais puissante grâce à sa magie basée sur les plantes.

On a aussi le pur héros “shonen” avec Yugo qui est un mini Son Goku à la sauce Ankama. Il est complètement innocent, pur, très aventurier et très curieux du monde.

Le personnage que j’adore c’est Ruel Stroud, le nain de base de l’héroic fantasy. Il est radin avec un gros caractère. D’ailleurs il perd sa femme à cause de ça. A chaque fois qu’il faut payer quelque chose, il demande à Amalia. Il est toujours en train de râler sur son physique. Il se fait passer pour vieux mais il n’est pas si vieux que ça car par moments il est capable de véritables fulgurances.

Ju : il a un pouvoir lui permettant de se transformer avec sa taupe foreuse. Tristepin est de la race des Iop, de gros bourrins débiles. C’est le Hulk de Marvel.

Nico : d’ailleurs il a une puissance décuplée car c’est un gardien Shushu. Rubilax a un pouvoir de la force qui permet à Tristepin de devenir encore plus fort. D’ailleurs la saison 3 est autour de Tristepin et permet d’approfondir sur le personnage. On en apprend plus sur Goultard, le maître de Tristepin. Il y aussi l’un des combats le plus dantesque de Wakfu qui est vraiment à voir.

Adamaï quant à lui, va se greffer à la Confrérie du Tofu un petit peu tardivement. C’est le frère de Yugo par ce que les Eliatropes ont toujours un avatar dragon.

Alex : quels sont vos personnages préférés ?

Nico : Tristepin… Mais aussi Ruel Stroud qui est doublé par Patrick Béthune qui fait du beau boulot. Il double la voix de Luxus dans Fairy Tail. Je ne l’avais pas reconnu au début tellement il est capable de moduler sa voix. Il fait aussi le narrateur dans les épisodes One Piece. Il a une tout autre voix que Ruel avec sa voix de papi.

Je tiens aussi à saluer la performance de Benjamin Pascal qui double Nox. Il a une voix trafiquée et délirante. Je crois que c’est le personnage qui dit le plus souvent Grougaloragran. Donc chapeau à lui !

Alex : c’est une série française qui est très bien faite. Très bien animée.

Nico : il faut reconnaître le travail de la société Ankama qui est à ce jour l’un des acteurs principaux de l’animation française. Pour faire la première saison, ils ont galéré. Techniquement ils n’avaient aucune base dans l’animation puisque les animations étaient faites uniquement pour leur jeu Dofus qui marche très bien.

Ils avaient signé une série d’animation avec France 3 à l’époque qui leur avait dit : “si vous voulez avoir un petit peu d’aide, vous devriez vous rapprocher du studio Method Films” qui ont réalisé Skyland et Mikido. Mais Ankama a répondu qu’il voulait faire les choses eux-mêmes. La seule méthode d’animation que maitrisait Ankama était l’animation flash grâce à leur expérience dans le domaine du jeu vidéo. C’est ainsi que la saison 1 a été animée ainsi en flash. Malgré tout la production de la première saison a été laborieuse car elle a commencé en 2008 et s’est terminée deux ans après en 2010.

Ankama a été fondé par trois personnes dont Anthony Roux, Camille Chafer et Emmanuel DArras. La contraction de leurs prénoms a donné le nom de la société Ankama.

C’est Anthony Roux alias Tot qui a créé l’univers de Wakfu. Pour la saison 3, il a laissé la barre à Fabrice Nzinzi mais il est malgré tout resté au scénario. Ce qui permet de garder une ligne directrice et c’est très bien !

La série a bien évolué dans la saison 3 qui est plus adulte et plus sombre.

Alex : on voit déjà une évolution entre la saison 1 et la saison 2 et il est vrai que c’est plus marqué dans la saison 3.

Ju : c’est une série qui a été d’ailleurs diffusée dans 150 pays. Elle est toujours sur NetFlix et nous vous la recommandons chaudement.

Nico : nous allons faire maintenant un petit tour sur les clins d’œil et les hommages.

Il y a beaucoup de clin d’œil aux jeux vidéo. Je pense que vous allez vous rappeler d’un épisode avec des niveaux à la Mario Bros et même un passage à la Just Dance.

La saison 3 est un hommage aux Chevaliers du Zodiaque avec les Douze Maisons. Il y a aussi certains parallèles avec certains chevaliers et certains demi-dieux. Par exemple la séquence avec la déesse Sadida me faisait penser à la Maison de la Vierge. Pareil pour Goultard qui me faisait penser à la Maison du Taureau.

La fameuse Toxine, que j’adore en tant que méchante, est un mélange entre le Chevalier du Cancer le Chevalier du Scorpion.

Alex : dans chaque épisode, on retrouve un clin d’œil.

Nico : il y a eu aussi des hommages aux films de kunfu, au séie sentaï à la Power Rangers. On retrouve aussi des hommages aux aventures et aux ligues de superhéros avec Anathar, la cape du Chevalier Justice qui me fait penser à Captain America (doublé par Vincent Ropion que nous avions interviewé).

Ju : dans la saison 3, il y a aussi Poo, le panda qui faisait penser à Kung Fu Panda. D’ailleurs le combat entre ce dernier et Elely est fabuleux.

Nico : on ne va pas rentrer dans tous les détails pour ne pas gâcher la découverte de cette série tellement riche. C’est un projet “cross-média” très intéressant à découvrir que ce soit en matière de BD, de manga, de série animée et de jeu vidéo.

Ju : c’est une série “tout public”.

Alex : je trouve que les méchants sont très charismatiques. Nox avec sa folie est géniale et Qilby aussi.

Nico : ils ont tous leur obsession et sans un bon méchant, un héros n’est rien. Il y a un méchant par saison et ils restent très intéressant. Les doubleurs font un travail de malade.

Pour ma part cela reste un des meilleurs doublages dans les séries d’animation que j’ai pu voir à ce jour avec Lastman et bien d’autres.

Alex : il y a juste une chose qui m’a perturbé dans cette série c’est que l’on voit tout le monde grandir sauf Yugo.

Nico : c’est l’un des intérêts de la saison 3 avec la relation entre Yugo et Amalia. Il y en a un qui vieillit plus vite que l’autre. La race de Yugo met plus de temps à grandir que les autres. On pourrait dire que les mentalités évoluent plus vite que les corps.

Sur ce mot de la fin, nous vous recommandons cette anime français ! A bientôt pour un prochain podcast !

 

Pour aller plus loin…


L'article vous plaît ?
  •  
  • 7
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
    8
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *