Podcast – Intro du blog / séries du moment

L'article vous plaît ?
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les-dessins-animes.fr - Podcast - Intro du blog et séries du moment

Sommaire :

  • Présentation de Manu et Nico, les fondateurs du blog les-dessins-animes.fr.
  • Histoire du blog.
  • Chronique sur les dessins animés du moment : Détective Conan, In another world with my smartphone, One Piece, Rinne, Magical circle guru guru, Vatican miracle examiner, Action heroine cheer fruits et Battle girl high school.
  • Annonce du prochain dossier spécial : mythologie grecque et scandinave dans l’animation.

 

Ecouter

Manu : bonjour à tous et bienvenue dans notre podcast. C’est notre premier podcast. On va vous raconter un peu les débuts de notre aventure. Donc Nico, je te laisse expliquer l’origine du projet du blog.

Nico : c’est très simple. Cela faisait plusieurs années que mes amis me disaient : “Nico tu es une encyclopédie pour ce qui concerne tout ce qui est japanimation, manga, BD, etc.”. Ils me disaient que je n’exploitais pas cela. Jusqu’à ce qu’un de mes amis, Manu, m’en parle de la création d’un blog sur les dessins animés. C’est alors que nous avons décidé de créer le blog : les-dessins-animes.fr.

Manu : oui comme j’étais en train de me former sur le blogging et que Nico était très calé sur les dessins animés, nous avons décidé de monter ce blog. Le podcast est une nouveauté. Nous ferons régulièrement des émissions avec des invités, des amis ou bien des auditeurs. Ceux qui nous écoutent pourront aussi se proposer pour participer à nos émissions.

Alors Nico, je voudrais savoir ce que tu regardes comme série en ce moment ? Quels sont tes avis ?

Nico : je regarde les dessins animés qui passent sur J one. J’ai une mention très bien pour Vatican miracle examiner qui est très original. Il s’agit de deux prêtres qui sont chargés par le Vatican d’enquêter sur des miracles. Ce sont deux personnages hauts en couleur qui sont : Hiraga Josef Kō et Roberto Nichola. C’est un duo assez atypique. Chacun apporte ses connaissances. Hiraga est plutôt dans le côté technique, c’est un peu l’expert du Vatican. Roberto est un passionné de livres anciens, de symboliques et d’ésotérisme. Les enquêtes sont assez longues. C’est un anime pour adultes. C’est plein de mythologies et de références techniques. C’est fabuleux.

Manu : est-ce que les miracles sont inventés ou bien basés sur des miracles que l’on retrouve dans les religions ?

Nico : il s’agit de miracles de la religion catholique. C’est intéressant parce qu’on a le prêtre Hiraga qui est l’expert technique. Avec son côté cartésien, il est là pour dépister scientifiquement toutes les fraudes ou les tours de magie que les gens vont essayer de réaliser pour faire croire qu’un miracle est vrai. Je ne vais pas spoiler la série pour savoir s’il y a du fantastique ou pas au travers des miracles sur lesquels ils vont être amenés à enquêter. Mais à chaque fois, les scénarios sont ultra bien ficelés.

Manu : depuis quand a été diffusé cette anime ?

Nicolas : cela a débuté au début du mois d’août 2017 sur la chaîne J one.

Manu : est-ce que tu regardes une autre série ?

Nico : oui je regarde une autre série comme One piece. Je regarde aussi la troisième saison de la série Rinne. Sinon, il y a une déferlante sur J one. Il y a un anime qui s’appelle Action Heroin Cheer Fruits et l’autre s’appelle Battle Girl High School.

Manu : as-tu des avis sur ces animes ?

Nico : le public qui aime le moe y retrouvera son compte.

Manu : peux-tu rappeler ce qu’est le moe pour nos auditeurs ?

Nico : c’est un style qui regroupe des animes relatant les histoires de jeunes filles prè-adolescentes dans des aventures diverses et variées. L’univers peut s’adapter : ça peut être un univers d’héroic fantaisie ou bien très contemporain. Il y a une série fantastique à la Magical Girl qui s’appelle Battle Girl High School. On suit un groupe de jeunes filles qui combattent des monstres et des démons qui ont envahi la Terre. Elles ont des armes comme des sabres ou bien des épées.

Avec Action Heroin Cheer Fruits, on suit un groupe de lycéennes qui vont monter une sorte d’association pour créer une supère héroïne de Sentai. Comme dans Saylor Moon. Afin de promouvoir leur région. Ce qui est intéressant c’est qu’on voit le travail de ces jeunes filles qui vont essayer de rendre leur super héroïne assez connue. Ainsi que de faire revivre leur région qui s’appauvri. Il y a toujours des valeurs positives dans le moe, c’est assez rafraîchissant à regarder.

Manu : je crois que tu regardes aussi Détective Conan il me semble ?

Nico : oui tout à fait. Détective Conan est un classique du studio TMS dont nous avons fait un article à ce sujet. C’est une saga impressionnante maintenant. Je suis aussi One piece. C’est pas mal parce qu’on arrive à un arc d’épisodes où l’on retrouve la fameuse organisation qui avait rajeuni Conan grâce à un poison.

Manu : y-a-t-il aussi un autre anime que tu regardes ?

Nico : il y a aussi Magical Circle Guruguru. C’est une parodie d’héroic fantaisie ou plutôt de JRPG. C’est un gros studio qui fait cette série : les productions I.G. C’est super bien foutu parce qu’on retrouve tous les codes du jeu vidéo et d’héroic fantaisi. Tout cela est pris à contre-pied pour faire des gags et de l’humour décalé. C’est très drôle. On suit un héros en herbe qui va tout comme dans un jeu vidéo, progresser et récupérer des items. Mais tout cela va être tourné avec humour où les items vont être pourris et les PNJ sont complètement barrés. C’est très drôle.

Manu : je crois qu’il y a une autre série que tu regardes : In another world with my smartphone.

Nico : oui, toujours dans l’héroic fantaisie, on suit un hero qui s’appelle Touya Mochizuki qui s’est fait frapper par la foudre accidentellement et il se retrouve face à Dieu. Et ce dernier lui dit : “je suis désolé mais tu ne devais pas mourir”. Alors bien entendu la pauvre divinité est bien embêtée. Parce que le problème c’est qu’il lui propose de ressusciter mais Touya ne pourra pas ressusciter sur Terre. Donc Dieu lui propose : “je te ressuscite mais dans un autre monde”. Ce fameux monde va être un monde d’héroic fantaisie. La divinité accepte de laisser quelque chose à Touya venant de la Terre et comme il est sympa il lui booste ses capacités physiques, etc. Notre cher héros décide de garder son smartphone comme item venant de la Terre. La divinité lui dit : “tu peux garder ton smartphone mais tu ne pourras contacter personne sur ton ancienne terre. Tu pourras seulement me contacter. Notre héros va rencontrer différentes héroïnes. C’est un shonen pour garçon car le héros va constituer son harem. Les premières héroïnes qu’il va rencontrer seront deux jumelles dont l’une est magicienne et l’autre est une combattante au caractère assez fort. Il va lui arriver tout un tas de péripéties et les filles vont se rendre compte qu’il n’est pas normal à cause de ses capacités surnaturelles. Il a un pouvoir magique qui dépasse l’imagination.

Manu : quel est son pouvoir magique ?

Nico : il a des pouvoirs magiques liés aux quatre éléments, l’eau, le feu, l’air, la terre. Il a des pouvoirs de lumière et de ténèbres aussi. Il y a aussi une magie du néant qui est propre à chaque individu dans ce monde. Un pouvoir du néant peut-être n’importe quoi : la guerrière peut booster ses capacités physiques, une autre pourra animer des peluches, etc. Le héros est très puissant puisqu’il est capable d’utiliser tous les pouvoirs de la magie du néant. Dieu a fait en sorte qu’il en soit ainsi.

Manu : on va parler maintenant du dossier que tu nous as préparé : le dossier mytho et animation.

Nico : oui j’ai fait ce dossier car il faut reconnaître qu’il y a énormément d’animes japonais qui m’ont fait découvrir la mythologie grecque. On peut citer Les chevaliers du zodiaque ou bien Ulysse 31. Je me suis vraiment amusé à faire ce dossier car la mythologie grecque est l’une de mes passions.

Manu : tu avais également fait un dossier sur le foot.

Nico : oui. Dans ce nouveau dossier, je parle de mythologie grecque mais aussi de la mythologie scandinave. Elle sont présentes dans les animes japonais.

Manu : aurais-tu des exemples ?

Nico : certaines séries d’héroic fantaisie japonaises qui découle de l’univers de Tolkien sont inspirées de légendes scandinaves ou germaniques. On peut citer Les chroniques de la guerre de Lodoss ou bien la série Ragnarok. C’est la fin du monde dans la mythologie viking tout comme l’apocalypse dans la religion catholique.

Manu : dans ton dossier tu parles de cyclopes et de créatures légendaires.

Nico : pour la mythologie scandinave je me suis attelé à parler de la magnifique hors-série des Chevaliers du zodiaque de l’arc d’Asgard qui devrait servir d’exemple à toutes les séries fleuves comme One Piece, DBZ, ou Naruto. J’ai parlé de cet arc d’Asgard parce qu’au niveau de la mythologie scandinave ainsi que de la principale légende germanique (Siegfried) on y retrouve tout ! Il y a une symbolique très forte que je décris dans ce dossier.

Manu : j’ai aussi concocté un e-book gratuit pour nos auditeurs composés de devinettes, de blagues et de charades sur les dessins animés. Je me suis beaucoup amusé à écrire cet e-book donc n’hésitez pas de le télécharger, je vous l’enverrai sur votre boîte e-mail.

Merci Nicolas de ta présence on se retrouve dans un prochain podcast à bientôt.

 

Pour aller plus loin :


L'article vous plaît ?
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 réponses

  1. InvictaLuna dit :

    J’ai bien aimé les résumés de Nico. C’est sympa ses chroniques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *