Mes petits magazines de dessin

L'article vous plaît ?
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

A bien y penser, on a tous une histoire avec un magazine. Ils font partie de notre vie sans qu’on ne les voit, nous font patienter dans un quelconque cabinet.

Gamine je lorgnais sur les magazines « Gameplay » et « RPG magazine », j’adorais découvrir de nouveaux univers et les doubles pages de galeries étaient de vraies pépites. Toutes ces images de jeux vidéo ont forgé mes préférences artistiques de maintenant.

En grandissant, Dame Ambroisy me passait ses « Citizen.k » parce qu’il est gros et pas cher, donc je n’avais aucun scrupule à couper dedans des silhouettes de mode pour apprendre à dessiner.

Bien entendu, nous partageons avec mon entourage nos centres d’intérêt ainsi que nos magazines favoris, la multiplicité des lectures est non seulement divertissante mais aussi très intéressante. J’aime penser que cela a fait partie de mon éducation culturelle.

Aujourd’hui je me perds dans « Pratique des arts ». J’y ai fait la connaissance de techniques et d’artistes étonnants. Mais les magazines d’art sont foison dans ma bibliothèque. J’aime particulièrement lire « l’Art de l’aquarelle » dont le numéro spécial carnet de voyage m’a énormément inspiré pour la réalisation de mon premier livre illustré « Aller et Retour – croquis d’une voyageuse ».

Mais j’achète aussi très souvent les « Plaisir de peindre » ou encore « Dessins et peintures », autant de magazines parcourus de belles images, de super tuto pour apprendre à dessiner, à peindre ou simplement pour s’émerveiller.

J’ai pu avoir la chance de participer cet hiver, à un magazine indépendant sur le thème du jeu vidéo : « LemonArt », avec mon amie Espérance. Le choix du format était libre, que ce soit bande dessinée, illustrations ou article, chacun avait le choix de la forme. Qu’il est plaisant de voir les visions différentes sur un seul et même thème.

Quoi de plus naturel maintenant pour moi que de participer à la création d’un magazine dédié aux artistes et auteurs. De permettre à des personnes de tous horizons d’être vu et à d’autres de les découvrir à leur tour. A chaque page son univers. Je ne peux m’empêcher de faire un appel à candidature. Si vous voulez faire partie de l’aventure, les éditions Planétoïde créées leur propre magazine Nébuleuse, sous ma direction.

Un voyage dans les étoiles est en perspective…


L'article vous plaît ?
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.