Kazumi Cosplay

Kazumi Cosplay

Kazumi cosplay 1

Je m’appelle Lucie alias Kazumi

J’ai un certain âge… Je me suis lancée dans le cosplay en 2012. Ce qui ma motivé, c’est le fait de pouvoir allier le manuel et le théâtre, ma passion première.

J’ai commencé avec le cosplay d’Emilie de Magical DoReMi et Kakashi en version fille.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

A l’époque il n’y avait pas tout ce que l’on trouve sur internet : tutos, boutique, ect. On faisait son cosplay avec les moyens du bord d’ailleurs. Emilie, mon premier cosplay est horrible à regarder. Sur ma poitrine, j’avais collé un cercle double face ! Quel honte !

J’ai fait ma première convention de l’époque avec mon ex chéri et j’ai fait le concours avec une prestation banale mais j’ai regardé les autres pour m’inspirer plus tard.

Au début, je cosplayais des costumes de Naruto, mon manga favori. J’avais fait le cosplay de Sasuke et Naruto pour mes petits frères jumeaux. On s’amusait le week-end à faire des vidéos en mettant en scène ces deux protagonistes. Mais les coutures étaient faites à la va -vite et toujours très moche.

Kazumi cosplay 4

Mais ce qu’il me plaisait, c’était de partager ça en famille.

Quand j’ai réalisé que ma grand-mère était une ancienne couturière, j’ai trouvé chez elle tout ce qu’il me fallait : machine à coudre, ciseaux, épingles… Et le savoir : patron, conseils, ect.

La machine était lancée et il était hors de question que mes petits frères aient des costumes aussi horribles.

J’ai donc décidé de refaire mes premiers cosplays Sasuke et Naruto.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

En grandissant, je leur ai refait la version de la deuxième génération de Naruto Shippuden et du coup j’ai fait Sakura pour faire la Team 7. J’étais la couturière de la famille.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ensuite j’ai découvert “Sam Sap”, une association de couture dans laquelle on s’inscrit à l’année. On peut venir à l’atelier quand on veut coudre. Tout est mis a disposition et c’est génial.

je conseille à ceux qui ne savent pas coudre, de regarder autour de chez eux. Peux être y-a-t-il un endroit comme chez moi.

Ensuite j’ai continué les cosplays en solo et en groupe mais plus souvent avec mes frères.

On faisait les concours. Ce qui nous a valut 3 prix dont un à la Japan Touch avec notre groupe One Piece, un autre à la Japan Expo Sud avec notre groupe Kuroshitudji et un dernier à Aubenas avec notre groupe Naruto.

Kazumi cosplay 10

Pour des raisons professionnelles, j’ai dû arrêter pendant près de 4 ans mes activités de cosplay. Puis, j’ai repris en allant à la première convention de la Drôme : la Mangamania. J’ai ressorti un cosplay que j’ai dû réajuster pour cause de perte de poids et j’ai reçu le 3ème prix dans la catégorie prestation.

Puis, j’ai fait Agnes de Moi Moche et Méchant. Ensuite, j’ai réussi à embarquer ma sœur dans un duo Clochette et Cristalline avec un certain succès auprès des enfants.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Puis on a rencontré Xiao Cosplay qui habitait près de chez nous. Il a décidé de nous suivre sur un crossover complétement déjanté : Caitlyn de League of Legends, Clochette et Agnes. Nous avions eu le coup de cœur du jury.

Et c’est de là que tout est parti.

Kazumi cosplay 13

On c’est lancé des défis de groupe. avec des prestations toujours aussi folles. Des groupes de princesses, de super nanas, de zootopie et j’en passe et des meilleurs. A Chaque fois, le public appréciait les prestations.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

J’ai donc décidé de me lancer dans une folle aventure : la Coupe de France de Cosplay.

Je suis partie sur l’idée d’Alice au Pays des Merveilles tiré du dessin animé. J’ai travaillé la robe au millimètre près. J’ai défait et refait jusqu’à qu’elle soit impeccable : aucune couture de travers. J’ai fabriqué un immense décor avec un chat que ma sœur manipulerait pendant la prestation.

Je me motive a fond sachant que, et je m’en doutais, face à quelqu’un en armure : je ne serai pas sélectionnée.

Je me présente alors. Je fait ma prestation et tout se passe bien. J’ai de très bons retours. Mais finalement je ne suis pas sélectionnée et c’est Chimeral Cosplay Art avec son magnifique Cosplay de Aion qui remporte la partie. Mais je reçois tout de même le coup de cœur du jury.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Je vais les voir pour demander ce qu’il y a à améliorer. Ce sont des petits détails mais rien d’alarmant, surtout à cause de la robe trop simple.

Je retente une deuxième fois la Coupe de France de Cosplay mais cette fois si je fais la prestation en live à la Retro Games. Avec une prestation de ventriloquie. Hélas, pas de sélection mais une belle deuxième place.

Je prends donc les précieux conseils et décide de sortir de ma zone de confort. C’est la que je choisi mon futur projet.

Baby groupe mais en version combinaison. Il m’aura fallu plus de 400 heures de travail de couture, de craft, de mise en peinture, ect. J’étais fière de moi.

Je me présente alors au concours le jour J et là ce fut une superbe surprise. Je ne suis pas sélectionnée mais je suis dauphine ce qui est déjà énorme.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Et je ne compte rien lâcher, je me relance un nouveau défi cette année et je compte m’améliorer en craft et en couture.

Depuis ce jour j’ai ressorti plusieurs fois mon Groot et j’ai monté un groupe pour la Mangamania : Gardiens de la galaxie avec un nouveau membre : notre Emilie qui nous a fait Star Lord. Grâce a ce groupe, nous avons décroché deux prix : un prix de prestation, une deuxième place, et un prix “costume”.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Voila pour mon parcours de cosplay ! Je continue évidemment les conventions. je ressors beaucoup de vieux cosplay. J’ai pas mal de projets pour 2019 dont un groupe Overwatch où je ferai Mel et pour mon projet secret pour la Coupe de France. J’ai aussi en tête de refaire mon tout premier cosplay : Emilie de Magical DoReMi.

Voilà, si vous voulez en savoir plus sur mes créations, n’hésitez pas à allez voir ma page facebook en cliquant ici.

error: Content is protected !!