Film Dragon Ball Super : Broly

L'article vous plaît ?
  •  
  • 4
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    4
    Partages

Dragon Ball Super _ Broly

Synopsis du film Dragon Ball Super : Broly

Il y a 41 ans, le Roi de la Planète Vegeta a eu un bébé qui, dans un avenir proche, deviendra célèbre sous le nom de Prince Vegeta Saiyan. Le Roi était si fier de sa capacité latente en tant que guerrier puissant. Au même moment, son fidèle bras droit militaire, Paragus, a également eu un bébé appelé Broly. Ce bébé avait un potentiel encore plus grand que le prince Vegeta, alors le roi jaloux l’a envoyé sur une planète sombre et lointaine dans une capsule spatiale.

Le furieux Paragus trahit le roi Vegeta et poursuivit son fils bien-aimé, qu’il trouva sur une planète orageuse. Paragus a perdu son seul moyen de rentrer chez lui lorsque son vaisseau spatial s’est écrasé à l’atterrissage, alors lui et Broly sont restés seuls pendant des décennies sans espoir. Actuellement sur Terre, six Dragon Balls sont volés du laboratoire de Bulma par le ressuscité Freezer, qui veut réaliser ses ambitions.

Pendant ce temps, une patrouille de l’armée de Freezer trouve Paragus et Broly au bord de la galaxie et les emmène à Freezer, qui crée un nouveau et puissant bataillon. Surpris par la puissance de combat hautement entraînée de Broly, Freezer “agite la chemise ensanglantée” de Paragus et se rend dans un endroit arctique de la Terre où une boule de dragon est détectée.

Ecouter notre avis sur le film Dragon Ball Super : Broly


L'article vous plaît ?
  •  
  • 4
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    4
    Partages

Nico

Auteur des articles, c'est une vraie encyclopédie à lui tout seul ! Passionné de BD, mangas, japanimation, depuis sa plus tendre enfance. Biberonné dès son plus jeune âge par les émissions jeunesse comme Récré A2 et le Club Dorothée. Voulant faire profiter le public profane autant que les experts, notre auteur a toujours eu à l’esprit de transmettre son savoir encyclopédique sur les dessins animés, au plus grand nombre. Son anime préféré n’est autre que Neon Genesis Evangelion du studio Gainax, qui reste pour lui une œuvre charnière, dans le sens où elle lui permit de découvrir l’immensité de l’univers du dessin animé japonais.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!